Souvenirs de jeunesse

[René – 1945 à 1958 ]

J’évoque quelques vieux souvenirs du temps de l’ancien opéra avec son écrin raffiné dans une belle salle à l’ italienne, avec une scène tournante permettant des changements de décors faciles et rapides.

–En 1945, j’avais 11 ans, la mère d’un ami passionnée de musique nous emmenait souvent voir des opéras, opérettes ou ballets (Carmen, La fille de Madame Angot, etc.) qu’on appréciait du haut du » poulailler » où se regroupaient les « frères du quatrième » (les amateurs éclairés au modeste budget…).

– En 1958 et 1957 j’ai eu le privilège de chanter les chœurs de Platée sous la direction de Bruno Bogo en tant que choriste de la chorale A Coeur Joie dirigée par Christian Wagner. De spectateurs nous devenions acteurs…

– Une anecdote pour sourire : lors d’un spectacle de ballets la danseuse étoile virevoltait à merveille,’sauf qu’à cause d’un justaucorps mal ajusté,à chaque tour elle avait un sein qui en sortait et qu’elle essayait vainement de cacher. D’où les sourires de la salle…

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s